Comment s’adapter à la légalisation du cannabis dans les milieux de travail?

Partagez sur les réseaux sociaux

Le 18 octobre 2018 Par Richard DesRochers
Avec la ruée vers les SQDC auxquelles on assiste aujourd’hui, on se rend vite compte que la consommation du cannabis à des fins récréatives est un phénomène bien réel. Afin de soutenir les entreprises qui devront composer avec cette nouvelle réalité, l’Ordre des conseillers en ressources humaines agrées a préparé un guide pour s’adapter à la légalisation du cannabis dans les milieux de travail. Un guide qui met en lumière les principaux défis et responsabilités en matière de consommation de cannabis.
 
Guide CRHA cannabis au travailPrincipaux défis des employeurs
 
En termes de responsabilités, la priorité des employeurs est de protéger la santé, la sécurité et l’intégrité physique et psychologique des salariés. À cet égard, tout employeur conserve les droits de gérance lui permettant de mettre en place une politique prohibant la possession ou la consommation de drogues sur les lieux du travail.
 
Cette réserve est nécessaire afin de prévenir les accidents sur les lieux de travail, d’éviter des baisses de productivité et de rendement des employés ainsi que de diminuer les risques d’absentéisme excessif.
 
En ce qui concerne les politiques de consommation dans les milieux de travail, l’employeur devrait se prémunir d’une politique claire pour répondre aux critères de la Loi sur la santé et sécurité au travail tout en respectant, la Charte des droits et libertés de la personne et le Code civil du Québec.
 
Pour ce faire, l’employeur doit essentiellement :
  1. Adopter une politique claire
  2. S’assurer que tous les employés connaissent la politique et la position de l’entreprise
  3. Éduquer les employés sur les problèmes de consommation d’alcool et de drogues
  4. Prévenir les usages excessifs
  5. Former les superviseurs à identifier les signes de consommation, d’intoxication ou de dépendance
  6. Prévoir les mesures en cas de consommation excessive
  7. Prévoir des mesures disciplinaires en cas du non-respect de votre politique
En bref, c’est de mettre en place des mesures de prévention, d’éducation, de communication et de supervision au même titre que la consommation d’alcool. Souvent, il ne suffit que de rajouter quelques lignes concernant la consommation de cannabis dans le guide de l’employé.
 
Quelques liens pour plus d’informations :